Défiscalisation

Comment prolonger Scellier classique après 9 ans ?

Le Scellier est un dispositif de défiscalisation qui s’étend sur une durée de 9 ans en régime classique. Après cette période, certains ont tendance à vouloir augmenter la durée du dispositif. Comment prolonger alors son Scellier classique après les 9 années de départ ? Découvrez ici quelques informations nécessaires sur cette opération.

Prolongement impossible pour le Scellier classique

Le dispositif Scellier classique n’est pas si exigeant sur le plafond des loyers du locataire, contrairement au Scellier social encore appelé Scellier intermédiaire. Avec ce régime, vous pouvez recevoir les membres de votre famille et autres personnes à votre domicile. Cela veut dire que vous n’êtes pas contraint de vivre sans les recevoir.

A lire en complément : Quels sont les avantages fiscaux d’une location meublée ?

Cependant, vous n’avez pas la possibilité de prolonger votre Scellier classique après les 9 ans réglementaires. Le dispositif n’a pas prévu un prolongement dans ses articles pour ce type de Scellier.

Alternatives possibles

La loi du Scellier classique vous fait jouir pendant 9 ans de tous les avantages qu’elle offre à ses bénéficiaires. Après cette durée, vous ne pouvez plus prolonger votre Scellier classique. Mais, il existe d’autres options que vous pouvez choisir.

Lire également : Comment fonctionne la loi Malraux ?

Vous pouvez mettre la résidence en location sans défiscalisation, c’est-à-dire selon le système général. Vous devenez ainsi un propriétaire particulier. Vous n’avez plus de réduction d’impôt. En clair, vous ne jouissez plus des avantages liés au dispositif du Scellier classique.

Vous avez également la possibilité de mettre en vente votre bien et de débloquer une plus-value. Ici, vous revendez votre bien à un montant plus élevé que celui versé lors de l’acquisition du bien.

En outre, vous pouvez vous baser sur les plafonds de loyers pour choisir le dispositif ‘’Louer abordable’’ et profiter d’un abattement d’impôt. Ce système n’est envisageable que si le plafond de loyer du logement est abordable.

Par ailleurs, vous pouvez réinvestir dans le bien. Pour ce réinvestissement, vous pouvez jouir du dispositif actuel. Il s’agit de la loi Pinel, le remplaçant du système Duflot qui remplaça la loi Scellier.

Elle vous permet de profiter d’une réduction d’impôt en location nue sous réserve que le logement soit loué à titre de résidence principale. Une autre condition pour adhérer au dispositif est que le locataire doit occuper le bien sur une durée minimale de 6 ans.

Aussi, vous pouvez devenir loueur en meublé non professionnel pour profiter d’une exonération fiscale de 50 % sur vos revenus locatifs. Ce profit se fait chaque année.

En somme, vous ne pouvez pas prolonger votre Scellier classique, mais vous pouvez changer de système ou choisir d’autres options.