Qui peut faire un bail de location ?

Êtes-vous intéressé par les baux de location ? Le bail est le contrat par lequel une personne physique ou morale laisse à un tiers, le droit de jouir d’un bien moyennant un loyer. Découvrez qui peut réaliser cet acte.

Qui rédige un bail de location ?

Le bail de location peut être rédigé par le bailleur ou le locataire sans l’aide d’un professionnel. Toutefois, le document doit se conformer aux exigences légales en ce qui concerne le modèle et les informations incluses. Dans le cas contraire, le bail est considéré comme non valide. De plus, les règles de rédaction varient selon qu’il s’agisse d’une location de meublé ou d’une location vide.

A lire aussi : Trouver un logement en Irlande : conseils et astuces pour une installation réussie

Cependant, dans le cadre d’un bail notarié, c’est le notaire qui se charge de la rédaction du contrat. Ensuite, les parties prenantes et lui-même vont le signer pour que ce soit valide. Ce document certifie que le locataire a l’obligation de verser un loyer. Ainsi, le professionnel doit délivrer une copie exécutoire du bail au propriétaire.

La valeur de la copie exécutoire du bail

L’exemplaire du bail reçu par le bailleur lui permet de faire valoir l’exécution forcée de la promesse de son locataire comme une décision de justice.

A lire également : Quel document pour la signature d'un compromis ?

Ainsi, l’exécution du contrat doit se faire dans toutes ses conditions sans un autre dénouement judiciaire.

En cas de non-respect, le propriétaire doit transmettre sa copie exécutoire à un huissier pour qu’il se charge du recouvrement et des poursuites.

Qui fait signer et conclure un bail dans le cas d’une entreprise ?

Selon la loi, le représentant ou le mandataire de la société est la seule personne qui puisse signer le contrat de bail. Pour ce faire, ces derniers doivent présenter un document justifiant qu’ils ont été désignés par l’entreprise.

En outre, seuls les bailleurs et les locataires peuvent conclure un contrat de bail. Cela doit se faire pour une durée de 9 ans au moins. Ceux-ci peuvent s’entendre pour arrêter une durée plus large, mais le bail ne peut être conclu sur la base d’un temps indéterminé.

Enfin, si le propriétaire résilie un bail commercial, il est obligé de verser une indemnité d’éviction à son locataire.

Qui donne à bail ?

Dans le cadre d’un bail de location, celui qui « donne à bail » n’est rien d’autre que le bailleur. Il peut s’agir d’un particulier (personne physique) ou d’une entreprise (personne morale).

C’est une expression qui signifie le fait d’accorder à une autre personne la jouissance d’un bien en échange d’un loyer. Il peut s’agir d’un meuble ou d’un bien immobilier. Par ailleurs, la personne qui « reçoit le bail » est le preneur ou le locataire.

Quelles sont les conditions requises pour louer un bien immobilier ?

Louer un bien immobilier n’est pas une tâche facile, cela nécessite certaines conditions. Toutefois, ces conditions peuvent varier d’un pays à un autre. En général, pour pouvoir louer un bien immobilier dans la plupart des pays du monde, il faut être âgé(e) de plus de 18 ans et avoir une source de revenus régulière capable de couvrir les dépenses liées au loyer.

Le locataire doit fournir des pièces justificatives telles que son contrat de travail ou ses bulletins de paie récents pour prouver sa capacité à payer le loyer mensuel. De même, vous devez fournir des informations détaillées sur le bien à louer.

Quels sont les droits et obligations du bailleur et du locataire dans un contrat de bail ?

Le contrat de bail doit être donné. Ce document énonce les droits et obligations de chacune des parties concernées dans la location d’un bien immobilier.

Il faut savoir que le bailleur a l’obligation légale de fournir au locataire un logement en bon état, conforme aux normes sanitaires et réglementations en vigueur. Le propriétaire doit aussi garantir la jouissance paisible du bien loué par son locataire tout au long du bail. En cas de travaux nécessitant la présence du propriétaire ainsi qu’en cas d’éventuels problèmes majeurs rencontrés par votre locataire (fuite d’eau importante…), vous êtes tenu(e) d’intervenir rapidement pour résoudre ces situations.

De même, le locataire est tenu(e) de respecter certaines règles fixées par le contrat de bail. Il/elle doit notamment payer son loyer mensuel à temps, ne pas endommager ou modifier l’état original du bien loué sans autorisation préalable écrite ou encore prendre soin des clés remises lorsqu’il emménage dans le logement.

Il existe certaines conditions spéciales liées à la durée minimale du bail ainsi qu’à différents aspects liés aux charges courantes telles que les factures non comprises dans les frais annexes (chauffage collectif…). Il faut une clause contractuelle dédiée à ce projet immobilier commun.

ARTICLES LIÉS