Qu’est-ce qu’une SCPI de rendement ?

La SCPI, que l’on appelle aussi pierre papier, est un placement immobilier locatif, long terme qui collecte des fonds provenant d’investisseurs, d’entreprises ou d’associations. Cette société présente différents services, dont la SCPI de rendement. Dans cet article, vous découvrirez en quoi cela consiste.

La SCPI

La SCPI se définit comme suit : Société Civile de Placement Immobilier. En épargnant dans cette société, vous devenez associé et détenteur d’une partie d’un patrimoine immobilier, sous la forme de parts. Dans la SCPI, il existe une société de gestion qui se charge de la gestion immobilière des patrimoines des associés. La société de gestion s’occupe notamment de la sélection et de l’entretien des immeubles, de la revente du patrimoine ou de travaux éventuels.

A lire également : Comment bénéficier de l'exonération de plus-value immobilière ?

Pour un nouvel associé, les revenus ne sont disponibles qu’au bout de quelques mois. Cela peut varier de 4 à 6 mois. C’est le délai de jouissance. Il s’agit du temps nécessaire à la SCPI pour investir les épargnes dans des activités comme la recherche d’immeubles, la transaction et la mise en location si le bâtiment n’est pas déjà loué.

La SCPI de rendement

A découvrir également : Comment acheter SCPI à crédit ?

On parle de SCPI de rendement quand une société de gestion immobilière propose un produit financier à des investisseurs, afin de permettre à ceux-ci d’acquérir des parts du patrimoine immobilier.

Ce type de SCPI se caractérise donc particulièrement par la spécificité de son parc. Celui-ci est principalement constitué de biens immobiliers à caractère professionnel tels que les bureaux, les entrepôts, les locaux commerciaux, etc. Il existe aussi deux types de SCPI de rendement. Il s’agit du SCPI de rendement à capital fixe et du SCPI à capital variable.

La « SCPI à capital » quant à elle fixe un capital plafond. Pour donc l’atteindre, il faut des augmentations de capital dans le cadre d’acquisitions et de cessions successives. Le montant de ces augmentations est fixé par la société de gestion. Lorsque le capital plafond est atteint, le capital de la SPCI est maintenu et reste fixe. Aucune nouvelle part n’est ajoutée.

Contrairement à une « SCPI à capital fixe », la SCPI à capital variable permet l’émission ou l’ajout d’une part à un associé qui voudrait se retirer de l’association. Il s’agit donc d’un capital qui peut varier à tout moment. Mais il existe quand même un minima et un plafond fixé par la société de gestion. L’associé a tout de même la possibilité de souscrire à des parts, de les vendre et de les liquider (quand et comme il veut).

Une SCPI de rendement est un produit financier proposé par une société de gestion à des investisseurs. Cela leur permet d’avoir des parts de patrimoine immobilier. Ce produit financier peut être fixe ou variable.

Les avantages de la SCPI de rendement

La SCPI de rendement présente de nombreux avantages pour les investisseurs. Elle offre une diversification des investissements immobiliers. En effet, en achetant des parts d’une SCPI, l’investisseur accède à un portefeuille immobilier constitué de différents types de biens (bureaux, commerces, entrepôts), répartis sur différentes zones géographiques. Cette diversification permet de limiter les risques liés à un seul actif immobilier.

La gestion locative est assurée par la société de gestion de la SCPI. Cela signifie que l’investisseur n’a pas besoin de s’occuper des aspects administratifs et techniques liés à la location des biens immobiliers. La société prend en charge la recherche et la sélection des locataires, ainsi que le suivi des loyers et des charges.

En termes de rentabilité, la SCPI offre généralement un taux de distribution attractif aux associés grâce aux revenus locatifs perçus par les biens immobiliers du parc. Ces revenus sont redistribués régulièrement sous forme de dividendes.

Comment investir dans une SCPI de rendement

Pour investir dans une SCPI de rendement, il existe plusieurs étapes à suivre. Il faut réaliser une étude approfondie sur les différentes SCPI disponibles sur le marché. Il faut se renseigner sur leur historique de performance, leur politique d’investissement et leur gestionnaire. Cette première phase permettra d’identifier les SCPI les plus adaptées à ses objectifs et à sa situation financière.

Une fois la sélection effectuée, l’étape suivante consiste à procéder à un achat de parts de la SCPI. Pour ce faire, il faut choisir un intermédiaire financier habilité : banque ou société de gestion spécialisée. Ces professionnels accompagneront l’investisseur tout au long du processus et lui fourniront toutes les informations nécessaires.

Lors de l’acquisition des parts, il faut s’engager à long terme. La liquidité des parts peut être limitée en fonction des conditions du marché immobilier et des règles propres à chaque SCPI. Il faut donc s’engager.

Pour bénéficier pleinement des avantages fiscaux liés aux SCPI (comme la réduction d’impôts), il faut souligner que tout investissement comporte des risques et qu’il faut se renseigner auprès d’un professionnel avant toute décision.

ARTICLES LIÉS